À Douvres, les bénévoles qui œuvrent à sauver les migrants sont la cible de l'extrême droite: "On va venir vous pousser des falaises"

Des volontaires surveillent la Manche depuis les côtes du Kent pour repérer et secourir les embarcations de réfugiés. Ils appellent à la création de routes d'immigration légales. Et se retrouvent menacés par l'extrême droite.

À Douvres, les bénévoles qui œuvrent à sauver les migrants sont la cible de l'extrême droite: "On va venir vous pousser des falaises"
©AP
Nina Guérineau de Lamérie, envoyée spéciale dans le Kent (Royaume-Uni) © Libération
Issa ouvre les bras. "Le bateau faisait à peu près cette taille, environ 2 mètres. On était neuf dessus, décrit le grand gaillard, chemise orange à fleurs et bandeau dans les cheveux. Heureusement, la mer n'était pas aussi...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet