Après une "défaillance technique", le pont basculant de Londres Tower Bridge a rouvert à la circulation

Le pont basculant de Londres, Tower Bridge, a rouvert à la circulation mardi matin après être resté coincé une douzaine d'heures en position levée à cause d'un "incident technique", perturbant fortement le trafic dans la capitale anglaise.

Après une "défaillance technique", le pont basculant de Londres Tower Bridge a rouvert à la circulation
© AFP
AFP

Le pont a rouvert à la circulation vers 0045 GMT selon la BBC. Ses deux parties étaient restées remontées depuis le milieu de l'après-midi lundi, après son ouverture pour laisser passer un imposant voilier, le Sailing Vessel Tenacious, selon le calendrier du pont.

Les bascules montent et descendent, environ 800 fois par an, grâce à quatre grandes roues dentées de chaque côté, activées initialement par la vapeur avant l'installation d'un système hydraulique dans les années 1970.

C'est la deuxième fois en un an que l'ouvrage construit à la fin du XIXe siècle et devenu symbole de Londres se trouve immobilisé, après une panne de plus d'une heure en août 2020.

Le pont connecte le quartier financier de Square Mile à Southwark, de l'autre côté de la Tamise et sa fermeture a provoqué lundi de longs embouteillages sur les deux rives.

Construit entre 1886 et 1894, l'ouvrage était considéré à cette époque comme "le pont basculant le plus long et le plus sophistiqué jamais construit", selon son site internet.

placeholder
© AFP
placeholder
© AFP