Albanie et Kosovo, pays de transit pour les réfugiés afghans avant les États-Unis

L’Albanie et le Kosovo s’apprêtent à recevoir " plusieurs milliers " de réfugiés afghans, d’anciens collaborateurs des forces américaines. L’information, révélée par l’agence Reuters, a été confirmée dimanche par les gouvernements des deux pays.

Albanie et Kosovo, pays de transit pour les réfugiés afghans avant les États-Unis
©AFP
Jean-Arnault Dérens et Laurent Geslin, correspondants dans les Balkans
Vjosa Osmani, la présidente du Kosovo, a déclaré qu'elle avait accepté "sans aucune hésitation et sans aucune condition" la requête de l'ambassadeur américain à Pristina. Luan Dalipi, le chef de cabinet du Premier ministre Albin Kurti, a expliqué que des négociations étaient en cours "depuis...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet