Le Parti travailliste britannique continue son ménage et ne veut plus de Ken Loach dans ses rangs

Le cinéaste est proche de l’ancien leader Jeremy Corbyn, accusé de complaisance envers l’antisémitisme.

KEN LOACH
©BELGAIMAGE
Nina Guérineau de Lamérie pour ©Libération
Le ménage continue. Depuis samedi, le réalisateur britannique Ken Loach n'est plus un fidèle membre du Parti travailliste britannique. Le socialiste, dont les films sont salués pour leur traitement de la pauvreté au Royaume-Uni, retrouve la clique des "expulsés" du premier parti d'opposition....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet