"On a sauvé nos maisons, mais ici on n’a plus d’avenir" : en Grèce, les incendies laissent derrière eux la promesse d’une nouvelle récession

Sur l’île d’Eubée, au large de l’Attique, le feu a tout pris. Sans ressources naturelles, la population craint que le pire soit à venir.

"On a sauvé nos maisons, mais ici on n’a plus d’avenir" : en Grèce, les incendies laissent derrière eux la promesse d’une nouvelle récession
© IMAGO
Reportage Angélique Kourounis, correspondante et envoyée spéciale sur Eubée
"Le village ici vivait essentiellement de la résine, du commerce du bois et du miel de la forêt. Le feu nous a tout pris. Et le plus important est que l'on vivait tous du tourisme. Notre atout était notre nature. Les gens venaient d'Athènes pour tout ce vert tout autour du village, maintenant c'est foutu." Dimitris Sélimis, tavernier au village de Gouvès, dans le nord de l'île d'Eubée, où plus 50 000 hectares de forêt sont...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet