Une première : le pape François nomme une femme secrétaire d'un ministère au Vatican

La religieuse italienne Alessandra Smerilli a été nommée au poste de secrétaire, soit "numéro 2", d'un dicastère par le pape François. C'est la première fois qu'une femme occupe un tel poste.

Une première : le pape François nomme une femme secrétaire d'un ministère au Vatican
© MAXPPP

Une femme "numéro 2" d'un dicastère au Vatican, une nomination sans précédent. Ce jeudi, le pape François a nommé la religieuse et aussi économiste italienne Alessandra Smerilli, 46 ans, secrétaire ad interim du dicastère pour le développement humain intégral du Vatican.

Elle hérite à ce titre de la place de numéro 2 de ce "ministère du gouvernement" du Vatican - la Curie romaine - qui gère les questions relatives aux droits de l'homme, à l'écologie ou encore aux migrations. C'est la première femme à occuper une fonction aussi importante au sein de la Curie romaine.

Alessandra Smerilli rentre dans la vie religieuse en 1997 chez la congrégation des Salésiennes de Don Bosco, très engagée dans l’éducation des jeunes. Elle en sortira avec deux doctorats d'économie, obtenus à Rome et en Angleterre, apprend RFI. Depuis plusieurs mois, elle n'a cessé de monter au sein du Vatican. Elle avait d'abord été consultante pour l'Eglise italienne, puis avait piloté la section économique du groupe de travail sur "le monde d'après Covid" crée par le pape, rapporte encore le média français.

La promotion de la religieuse, très intéressée par la question de la place des femmes dans l'Eglise, semble illustrer les dires du pape François souhaitant donner plus de place aux femmes.

Sur le même sujet