Marine Le Pen crée la polémique en se faisant photographier devant un livre sur Hitler

Marine Le Pen crée la polémique en se faisant photographier devant un livre sur Hitler
©TWITTER

Récemment, la dirigeante du Rassemblement national a accordé un entretien au journal Le Point. Pour l'occasion, elle a pris la pose en train de jouer de la batterie dans une bibliothèque. Si jusque-là, rien ne peut paraître choquant, un détail a néanmoins attiré l'attention d'internautes peu scrupuleux. En effet, parmi les nombreux livres entreposés, l'un d'entre eux semble porter sur Hitler, puisque son portrait figure sur la couverture.

Il s'agit de l'ouvrage “Le IIIe Reich” de William L. Shirer. Toujours dans cette même bibliothèque, on peut également apercevoir l'un des volumes du journal de Joseph Goebbels, connu comme étant l'un des responsables du IIIe Reich. Face à la polémique grandissante sur les réseaux sociaux, la journaliste à l'origine de l'article paru dans Le Point a confirmé la présence des deux livres. Elle a également affirmé que d'autres ouvrages sur Hitler étaient présents sur l'étagère, à savoir “Nous voulions tuer Hitler” de Philipp Freiherr von Boeselager et “La Première guerre de Hitler” de Thomas Weber.

Visiblement, la photo aurait été prise chez l'un des amis de Marine Le Pen, un avocat. La bibliothèque n'est donc pas la sienne, mais la dirigeante du Rassemblement national a tenu à réagir: "Il a eu besoin de cet ouvrage pour un procès, (…) c'est un ouvrage historique tout comme Le Petit livre rouge". De son côté, l'avocat a nié toute relation avec le nazisme. "J'ai une bibliothèque d'historien, de passionné d'histoire". Il est vrai qu'au-delà de ces quelques livres, la bibliothèque contient de nombreux ouvrages sur d'autres dirigeants ayant marqué l'histoire, comme Churchill, Charles de Gaulle ou encore Napoléon. Une photo hors contexte donc, mais qui n'en finit pas de faire réagir la toile.