Un général belge à la tête de l’Eurocorps : "L’Europe ne peut plus se contenter d’être un soft power"

Le lieutenant général Peter Devogelaere a pris la tête de l’Eurocorps. Un mandat de deux ans qui débute ce 2 septembre.

Un général belge à la tête de l’Eurocorps : "L’Europe ne peut plus se contenter d’être un soft power"
©BASTIAN KOOB
Véronique Leblanc - Correspondante à Strasbourg
Un honneur et un défi", lance Peter Devogelaere, lieutenant-général de 59 ans qui a eu une carrière de parachutiste...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet