Invitée en Afghanistan, Angela Merkel veut dialoguer avec les talibans qui lui ouvrent les bras

La chancelière ne voit pas d’alternative. Selon elle, il faut discuter.

Bundestag parliamentary group meetings in Berlin - CDU/CSU
©Michael Kappeler/dpa
Delphine Nerbollier - Correspondante à Berlin
Les talibans ne s'en cachent pas. Ils souhaitent "des relations solides et officielles" avec l'Allemagne. Ce week-end, leur porte-parole, Zabihullah Mujahid, a multiplié les interviews en ce sens. "Les Allemands ont toujours été les bienvenus en Afghanistan,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet