De technicien à la Stib à terroriste: comment Salah Abdeslam, le "petit con de Molenbeek", est devenu l’ennemi public n°1

Le procès des attentats de Paris s'ouvre ce mercredi.

De technicien à la Stib à terroriste: comment Salah Abdeslam, le "petit con de Molenbeek", est devenu l’ennemi public n°1
© AP / AFP
Il aurait pu, s'il n'avait pas choisi la voie de la délinquance, suivre les traces de son père qui était chauffeur de tram à la Stib. Après des études secondaires, en électromécanique, Salah Abdeslam...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet