"En voyant les corps déchiquetés des terroristes, j’ai pris en pleine face leur message de détermination"

Comment les magistrats français d'instruction se sont-ils préparés au méga procès des attentats du 13 novembre ?

"En voyant les corps déchiquetés des terroristes, j’ai pris en pleine face leur message de détermination"
©BELGAIMAGE
Cécile Ollivier et Céline Martelet - Correspondance particulière à Paris
Le vendredi 13 novembre 2015, il est 19 heures lorsque Nicolas Le Bris, 36 ans à l'époque, prend son tour de permanence au parquet national antiterroriste (Pnat) à Paris. À 21 h 30, le magistrat reçoit un appel du parquet de Bobigny, en Seine-Saint-Denis. "Au bout du fil, la...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet