Les unionistes mettent en péril l’exécutif nord-irlandais

Le DUP exige une révision des dispositions post-Brexit en Irlande du Nord.

Les unionistes mettent en péril l’exécutif nord-irlandais
© BELGA/AFP
AFP

Le chef de file du parti unioniste DUP nord-irlandais Jeffrey Donaldson a menacé jeudi de faire tomber le gouvernement de la province britannique dans les prochaines semaines si les dispositions douanières post-Brexit en Irlande du Nord n’étaient pas renégociées. Pour éviter le retour d’une frontière entre l’Irlande du Nord et la République d’Irlande, le protocole nord-irlandais âprement négocié dans le cadre du Brexit crée de fait une frontière douanière entre la province britannique et l’île de Grande-Bretagne. Ce texte, accusé de perturber les approvisionnements du territoire, suscite la colère dans la communauté unioniste attachée au maintien au sein du Royaume-Uni.

Jeffrey Donaldson a demandé "des changements significatifs et substantiels" au protocole, avant une rencontre avec le vice-président de la Commission européenne Maros Sefcovic, qui a entamé jeudi une visite de deux jours à Belfast.

Sur le même sujet