Le chef du renseignement britannique alerte sur une menace terroriste "réélle et durable"

Le chef du renseignement intérieur britannique, Ken McCallum, a déclaré vendredi que la menace terroriste restait "réelle et durable" au Royaume-Uni et que la reprise de pouvoir des talibans en Afghanistan avait pu "enhardir" les extrémistes dans le pays.

Le chef du renseignement britannique alerte sur une menace terroriste "réélle et durable"
©AFP
AFP

Le patron du MI5 a déclaré à la BBC que son organisation avait, avec la collaboration de la police, "déjoué 31 projets d'attentats à un stade avancé en Grande-Bretagne" ces quatre dernières années avec "principalement des projets islamistes", mais aussi un "nombre croissant" de projets d'attaques venant de l'extrême-droite.

M. McCallum a ajouté que six projets d'attentats avaient été déjoués ces deux dernières années, qui couvrent la période de la pandémie de coronavirus.

"Donc, la menace terroriste pour le Royaume-Uni, je suis désolé de le dire, est une chose réelle et durable", a-t-il résumé, à la veille de la commémoration des vingt ans des attaques de l'organisation jihadiste Al-Qaïda contre le World Trade Center à New York, les attentats les plus meurtriers de l'Histoire.

Interrogé sur le retour des talibans au pouvoir en Afghanistan le mois dernier, le directeur général du MI5 a estimé que cela avait probablement "enhardi" les extrémistes.

"Il ne fait aucun doute que les événements en Afghanistan auront encouragé et enhardi certains de ces extrémistes, et rester vigilant à ce genre de risque, ainsi qu'à d'autres menaces, est ce sur quoi mon organisation se concentre", a-t-il déclaré.

La menace terroriste ne change pas "du jour au lendemain", a-t-il estimé mais il peut y avoir un "coup de pouce au moral des extrémistes déjà présents ici ou dans d'autres pays"

Sur le même sujet