Des adolescents harcelés sur les réseaux sociaux avec le hashtag #Anti2010: "C'est complètement stupide"

Depuis plusieurs jours, un phénomène de harcèlement de grande ampleur à l'encontre des plus jeunes sévit sur les réseaux sociaux en France: le mouvement #Anti2010. La situation est telle que la plateforme TikTok a même décidé de supprimer les plus de 40 millions de résultats liés à ce hashtag, rapporte BFMTV.

Des adolescents harcelés sur les réseaux sociaux avec le hashtag #Anti2010: "C'est complètement stupide"
©ABACAPRESS

De nombreux appels et références à la violence envers les collégiens nés en 2010 fleurissent ces derniers temps sur les réseaux sociaux en France. Les auteurs, des enfants plus âgés, ciblent les plus jeunes en les insultant et en les dénigrant sur la Toile. Le phénomène a pris une telle ampleur que certains adolescents craignent le retour à l'école. Des associations de protection de l'enfance ou contre le harcèlement, ainsi que des parents d'élèves, ont été alertés par ces agissements.

Le ministre français de l'Éducation, Jean-Michel Blanquer, s'est par ailleurs exprimé à ce sujet ce vendredi au micro de RTL. Il appelé les chefs des établissements scolaires à "renforcer la vigilance" contre le harcèlement: "Je vois qu'il y a un mouvement qui monte qui consiste à mal accueillir les élèves de 6e et à embêter les élèves nés en 2010, c'est évidemment complètement stupide, alors nous lançons le mouvement #bienvenueaux2010", déclare-t-il. Ce hashtag bienveillant a déjà été partagé quelques milliers de fois sur Twitter.

Le réseau social TikTok, particulièrement populaire chez les plus jeunes, a d'ailleurs pris la décision de supprimer les résultats liés au hashtag #Anti2010. Les vidéos déjà publiées restent cependant encore visibles à l'aide de recherches spécifiques. La plateforme a précisé étudier chacune de ces vidéos pour déterminer si elles enfreignaient ou non le règlement afin de supprimer la publication si nécessaire.