Elections en Allemagne: le parti de gauche Die Linke devrait tout de même siéger au Parlement

Même s'il n'a pas atteint le seuil électoral de 5%, le parti socialiste allemand Die Linke entrera tout de même au Bundestag, la Chambre basse du parlement, rapportent lundi plusieurs médias allemands.

ANP / BELGA
Elections en Allemagne: le parti de gauche Die Linke devrait tout de même siéger au Parlement
©Reporters / DPA

Au mois trois candidats députés ont en effet gagné dans leur circonscription. En principe, les partis allemands n'entrent au parlement que s'ils obtiennent au moins 5% des voix. Die Linke, considéré comme la formation politique la plus à gauche au parlement, stagne à 4,9% des suffrages, selon des résultats provisoires.

Le système électoral allemand donne cependant la possibilité aux partis qui n'atteignent pas le seuil électoral de tout de même entrer au Bundestag. Le citoyen allemand dispose en fait de deux voix. Avec la première, il vote pour un candidat dans sa circonscription (scrutin majoritaire). Avec la deuxième, il vote pour la liste d'un parti au niveau du Land (scrutin proportionnel). Ce système permet de représenter toutes les circonscriptions du pays dans l'hémicycle. Un parti avec au moins trois candidats élus directement peut rentrer au Bundestag.

D'après Der Spigel, deux candidats de Die Linke l'ont emporté à Berlin et un à Leipzig.

Dans le passé, les socialistes avaient déjà pu profiter d'un tel système. Le PDS, prédécesseur du parti actuel, n'avait recueilli que 4,4 % des voix en 1994 et se trouvait donc en dessous du seuil électoral. Mais quatre candidats avaient été élus directement dans leur circonscription. Le parti était donc entré à la chambre basse du parlement allemand.