"Il faut être un peu fou, voire un peu suicidaire, pour convoiter le poste de président de la République"

Ils sont nombreux les candidats désignés ou pressentis à se rêver président de la République. Des "kamikazes", avec de l’ambition et de l’ego, selon Bruno Dive.

"Il faut être un peu fou, voire un peu suicidaire, pour convoiter le poste de président de la République"
©Montage DR et AFP
De Marine Le Pen à Jean-Luc Mélenchon, en passant par Eric Zemmour et Yannick Jadot, Bruno Dive, éditorialiste à Sud-Ouest, a portraituré dans son livre Les Kamikazes 2022. Qui sera le prochain président...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet