Présidentielle française: de petits candidats, mais pas si insignifiants que ça

Le 21 avril 2002, une date que n’oublient pas les socialistes. Celle de l’élimination de Lionel Jospin au premier tour de l’élection présidentielle, alors que Jacques Chirac et Jean-Marie Le Pen s’affronteront au second tour. Les "petits" candidats de gauche sont aussitôt désignés comme responsables.

La maire de Paris Anne Hidalgo a été désignée par les militants socialistes, le 14 octobre, candidate du PS à l’élection présidentielle.
La maire de Paris Anne Hidalgo a été désignée par les militants socialistes, le 14 octobre, candidate du PS à l’élection présidentielle. ©AFP
Le 21 avril 2002, une date que n’oublient pas les socialistes. Celle de l’élimination de Lionel Jospin au premier tour de l’élection présidentielle,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet