Une semaine avant l'agression mortelle de Peter R. de Vries, un agent de sécurité de RTL a été averti que le reporter était suivi par un homme "au comportement étrange"

Plus d'une semaine avant l'agression mortelle du reporter néerlandais Peter R. de Vries, un agent de sécurité de RTL Boulevard (aux Pays-Bas) a été informé que le journaliste était suivi jusqu'au parking situé près du studio de télévision d'Amsterdam.

Une semaine avant l'agression mortelle de Peter R. de Vries, un agent de sécurité de RTL a été averti que le reporter était suivi par un homme "au comportement étrange"
©Abacapress
La rédaction avec Belga

C'est le journal néerlandais De Telegraaf qui rapporte l'information, sur la base de sa propre reconstitution. Deux stewards du parking où les employés de RTL garent leurs voitures ont parlé au gardien de sécurité le 28 juin car selon eux, Peter R. de Vries a été suivi du studio jusqu'au parking par un homme "au comportement étrange". Lorsque de Vries est entré dans le parking, l'homme s'est arrêté et a suivi le reporter de crime hors du garage à travers le reflet du bureau du garage.

D'après les employés du garage, l'individu a ensuite quitté la rue. Ils l'ont décrit comme un homme "originaire de l'ancien bloc de l'Est", portant une casquette, avec un tatouage sur le cou et mesurant 1,65 m. Cet homme a été reconnu après l'agression de Peter R. de Vries comme étant Kamil E., le complice polonais du tireur Delano G.

Ce dernier est celui qui a attendu De Vries au parking et lui a tiré une balle dans la tête, en plein jour le 6 juillet, alors que le reporter et présentateur de télévision venait de quitter les studios après un talk-show dans lequel il était intervenu en tant qu'invité. Selon la police et le ministère public, Kamil E. était l'"indic" de l'agresseur ce soir-là, et donc l'individu louche qui a suivi De Vries du studio au parking le 28 juin.