Une grande figure du vignoble bordelais condamnée

Le propriétaire du château Angélus avait truqué le classement 2011 des grands crus de Saint-Émilion.

Une grande figure du vignoble bordelais condamnée
Laure de Charette, correspondante en France
C'est comme si quelqu'un qui passait l'examen du bac rédigeait lui-même les sujets", assurait à la barre Éric Morain l'avocat des parties civiles. Et, pourrait-on ajouter, en tirait par la suite un bénéfice d'une centaine de millions d'euros ! Une grande figure du vignoble bordelais, Hubert de Boüard, a été condamné ce lundi 25 octobre à Bordeaux à 60 000 euros d'amende, dont 20 000 avec sursis. Il lui est reproché d'avoir joué un rôle dans le...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité