"Branchez votre cerveau": quand le président ukrainien demande aux siens d'aller se faire vacciner

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé vendredi ses compatriotes à faire preuve d'intelligence en se faisant vacciner contre le Covid-19 pour endiguer une nouvelle flambée de l'épidémie dans le pays.

"Branchez votre cerveau": quand le président ukrainien demande aux siens d'aller se faire vacciner
©AFP
AFP

"Je demande à tous de débrancher les réseaux sociaux et de brancher leur cerveau. Il faut se faire vacciner", a lancé M. Zelensky, en référence aux fausses informations sur la pandémie qui circulent sur internet.

"C'est la seule solution" alors que "le nombre de malades et de morts augmente chaque jours", a-t-il insisté, lors d'un déplacement à Odessa, dans le sud du pays.

Seul un quart de la population ukrainienne, méfiante, est vaccinée. La vaccination s'est cependant accélérée ces dernières semaines, dépassant parfois 290.000 doses par jour sous la pression des pouvoirs publics qui ont introduit des restrictions supplémentaires dans les régions les plus frappées par la reprise de l'épidémie.

Au cours des sept derniers jours, presque 1,7 million d'Ukrainiens ont reçu une dose, contre 1,2 million les sept jours précédents, selon les calculs de l'AFP basés sur les chiffres officiels.

"Ce rythme n'est pas mauvais mais le nombre de malades et de morts augmente malgré tout, voilà pourquoi nous devons encore accélérer la vaccination", a souligné M. Zelensky.

Trois vaccins - Comirnaty (Pfizer/BioNTech), AstraZeneca et le chinois Coronavac - sont disponibles dans le pays, mais beaucoup d'Ukrainiens hésitent toujours.

Cette ex-république soviétique d'une quarantaine de millions d'habitants, au système de santé publique très délabré, a annoncé vendredi un nouveau record de contaminations avec 26.870 nouvelles infections en 24 heures.

Au total, près de 2,9 millions de cas ont été enregistrés en Ukraine depuis le début de la pandémie, dont presque 67.000 mortels.