Coronavirus: l'UE recommande de lever les restrictions de déplacement pour trois pays d'Amérique latine

Les États membres de l'UE ont ajouté trois pays d'Amérique du Sud (Argentine, Colombie et Pérou) ainsi que la Namibie à la liste des pays à l'égard desquels les restrictions en matière de déplacements devraient être levées, a indiqué vendredi le Conseil de l'UE dans un communiqué.

Coronavirus: l'UE recommande de lever les restrictions de déplacement pour trois pays d'Amérique latine
©Shutterstock
Belga

Cette liste, qui se fonde sur la situation épidémiologique de chaque État, implique des contrôles moins sévères pour les voyages non essentiels, même si elle n'est pas contraignante. Les autorités des États membres restent responsables de la mise en œuvre de la recommandation. Elles peuvent ainsi ne lever que de manière progressive les restrictions de déplacement à l'égard des pays figurant sur la liste.

Cette dernière contient dorénavant 20 pays (Argentine, Australie, Bahreïn, Canada, Chili, Colombie, Jordanie, Koweït, Namibie, Nouvelle-Zélande, Pérou, Qatar, Rwanda, Arabie saoudite, Singapour, Corée du Sud, Ukraine, Émirats arabes unis, Uruguay et Chine, cette dernière toutefois sous réserve de confirmation de la réciprocité).

Les États-Unis, qui avaient été retirés de cette liste à la fin août, n'y sont toujours pas réapparus. Washington pourrait assouplir le mois prochain les restrictions imposées aux voyageurs européens.