Boris Johnson sur la COP 26 : "Si Glasgow échoue, tout échoue"

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a estimé dimanche que si la COP26 sur le climat échoue à Glasgow, "tout échoue", en insistant sur l'urgence à agir pour les dirigeants du monde entier.

Boris Johnson sur la COP 26 : "Si Glasgow échoue, tout échoue"
©AFP

"Si Glasgow échoue, c'est tout qui échoue", a lancé le dirigeant britannique lors d'une conférence de presse à Rome à l'issue du sommet du G20. Et "l'accord de Paris se sera effondré à la première épreuve".

"Nous avons fait des progrès raisonnables au G20 (...), mais ce n'est pas assez", a-t-il ajouté, estimant à 6 sur 10 les chances de réussite de la conférence internationale sur le climat qui s'est ouverte dimanche à Glasgow en Ecosse. "Les chances de progrès à Glasgow" "dépendent de la volonté et du courage de tout le monde", a-t-il insisté. "Si nous n'agissons pas maintenant, l'accord de Paris", qui a fixé l'objectif de limiter le réchauffement bien en dessous de 2°C, si possible 1,5°C, "sera vu dans le futur non comme le moment où l'humanité a ouvert les yeux sur le problème, mais le moment ou nous nous serons dérobés et aurons fait demi-tour", a-t-il ajouté.