Aux Pays-Bas, les violences sexuelles entre jeunes ont augmenté pendant le couvre-feu

Aux Pays-Bas, les violences sexuelles entre jeunes ont augmenté durant le couvre-feu qui y a été imposé du début de 2021 à la fin du mois d'avril, selon un rapport sur l'influence de la crise sanitaire sur la vie sexuelle dont les résultats ont été présentés ce lundi.

Aux Pays-Bas, les violences sexuelles entre jeunes ont augmenté pendant le couvre-feu
©Shutterstock
Belga

Au total, 8% des filles ont subi des violences sexuelles pendant le couvre-feu, contre 3% des garçons. Les jeunes ont également reçu davantage d'images et de demandes à caractère sexuel non désirées.

"Nous constatons depuis des années qu'il y a beaucoup trop de violences sexuelles", a souligné l'un des auteurs du rapport. "Cette violence a augmenté pendant la période de couvre-feu, ce qui est encore plus inquiétant", a-t-il ajouté.

Les violences sexuelles ont généralement eu lieu au domicile de la victime ou chez l'auteur des faits, lors d'une fête ou lors de sorties.

Près de 2.500 jeunes de 16 à 24 ans ont participé à cette étude.