Pays-Bas: un suspect avoue avoir placé des explosifs dans des supermarchés polonais

Lors d'une audience intermédiaire devant le tribunal de Harlem aux Pays-Bas, un jeune homme a avoué avoir placé des explosifs dans des supermarchés polonais à Aalsmeer, Tilburg et Beverwijk, a indiqué lundi son avocate, Veerle Hammerstein, confirmant une information relayée par plusieurs médias néerlandais.

Pays-Bas: un suspect avoue avoir placé des explosifs dans des supermarchés polonais
©Shutterstock
Belga

En décembre de l'année dernière et en janvier, des supermarchés polonais aux Pays-Bas avaient été à plusieurs reprises la cible d'attaques aux engins explosifs, occasionnant d'importants dégâts.

Le suspect a reconnu avoir placé les explosifs. Il n'a par contre pas voulu dire qui était le commanditaire de ces attaques.

"J'ai été contacté. Je voulais gagner de l'argent, mais je n'en ai jamais eu", a-t-il déclaré, selon des propos rapportés par la chaîne néerlandaise NH Nieuws.

Le mobile de ces attaques doit encore être déterminé.

La justice néerlandaise a identifié un total de neuf suspects, poursuivis dans le cadre de deux enquêtes distinctes.

Agé de 20 ans, le suspect en aveux est actuellement détenu dans un établissement pour mineurs d'âge. Un test de personnalité devra établir s'il doit être jugé en tant que mineur.