Forcé à témoigner, Sarkozy persiste dans le silence : "N’y voyez ni rébellion, ni manque de respect"

Nicolas Sarkozy a refusé de répondre aux questions du tribunal. Il s’est réfugié derrière l’immunité présidentielle. L’ancien président, condamné à deux reprises, devrait éviter l’incarcération.

Forcé à témoigner, Sarkozy persiste dans le silence : "N’y voyez ni rébellion, ni manque de respect"
©AP
Laurent Dupuis, correspondant à Paris
Nicolas Sarkozy a refusé de répondre sur le fond, ce mardi au tribunal correctionnel de Paris, lors de son audition dans le cadre du procès des sondages de l’Élysée....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet