Salah Abdeslam, pour une fois tout en retenue, tente de polir son image

La cour d’assises de Paris a entamé les interrogatoires ayant trait à la personnalité des accusés.

Jacques Laruelle, envoyé spécial à Paris
Comment Salah Abdeslam, né dans une famille où, à l’entendre, il n’a manqué de rien, sur le plan matériel...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet