Un avion privé pour faire 50 kilomètres : le trajet pas très "Cop 26" d'Ursula von der Leyen

Sur 34 voyages officiels, la femme politique allemande a utilisé 18 fois des jets privés. Dont une fois pour se rendre 50 kilomètres plus loin.

Un avion privé pour faire 50 kilomètres : le trajet pas très "Cop 26" d'Ursula von der Leyen
©AFP
La Rédaction

C'est le quotidien d'information britannique The Telegraph qui épingle en pleine Cop 26 les trajets d'Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne. Selon le journal, la représentante européenne a utilisé un jet privé pour un trajet de seulement 50 kilomètres. Un voyage qui aurait probablement pu être effectué par d'autres moyens, moins coûteux et surtout moins polluants.

L'information sort alors que les dirigeants du monde entier discutent des changements climatiques, de l'avenir de la planète et de notre civilisation à Glasgow, dans le cadre de la Cop 26.

Nos confrères britanniques détaillent que, depuis sa prise de fonction en décembre 2019, la présidente a utilisé des jets privés pour 18 de ses 34 voyages officiels. Parmi ces voyages, on trouve un de seulement 50 kilomètres qui va de Vienne à Bratislava. Ils notent également que Ursula von der Leyen a pris un jet privé pour se rendre de Bruxelles à Londres où elle était attendue pour des négociations commerciales liées au Brexit en janvier 2020. Le quotidien précise toutefois que l'Allemande a pris l’Eurostar pour le voyage retour.

Enfin, on remarque également qu'un groupe de commissaires européens est monté par deux fois dans des jets privés pour des vols de 31 minutes vers Strasbourg où se tiennent des réunions du Parlement européen.

Du côté de la Commission, on défend ce choix de transport et on explique que "beaucoup de ces voyages ne peuvent pas être effectués par des vols commerciaux." Selon les règles de l'UE, des contraintes de calendrier peuvent amener les hauts fonctionnaires de Bruxelles à prendre des "taxis aériens" s'il n'existe pas d'alternative commerciale viable.