La police néerlandaise tire sur un Bruxellois après une course-poursuite

La police néerlandaise a tiré mercredi sur un Bruxellois de 36 ans après une course-poursuite, qui s'était engagée à Breda et s'est terminée par un accident à Rotterdam. L'automobiliste a pu être interpellé, a rapporté la police. Des stupéfiants ont été découverts à bord de son véhicule.

La police néerlandaise tire sur un Bruxellois après une course-poursuite
©Shutterstock

Des agents de police ont voulu contrôler le suspect à Breda, mais celui-ci a refusé de coopérer et a rapidement pris la fuite. L'homme a roulé à contresens à travers la ville, endommageant d'autres véhicules au passage. Si bien que dans un premier temps, il a réussi à échapper aux forces de l'ordre.

Plus tard dans la journée, les agents ont à nouveau croisé le suspect et lui ont fait signe de s'arrêter. L'automobiliste n'en a pas tenu compte et, selon un porte-parole de la police, a foncé vers l'A58. Sur l'autoroute, l'homme s'est crashé à hauteur de Roosendaal. Il a tenté de s'enfuir en courant, mais la police lui a tiré dessus en visant le bas du corps et l'a arrêté. L'homme a été emmené à l'hôpital encore conscient.

D'après les premiers éléments de l'enquête, il est apparu que le suspect avait utilisé une voiture volée, équipée de plaques d'immatriculation appartenant à un autre véhicule. Plusieurs sacs contenant des stupéfiants ont été retrouvés à bord de cette voiture.

La Rijksrecherche, la police des polices, a été appelée pour enquêter sur les agissements de la police. Il s'agit d'une procédure habituelle lorsque des agents sont amenés à tirer des coups de feu.

Un tronçon de l'autoroute A58 a été fermé à la circulation à la suite de cet incident.