Près de 250 migrants secourus lundi et mardi lors de tentatives de traversée de la Manche

Près de 250 migrants ont été secourus lundi et mardi alors qu'ils tentaient de rallier l'Angleterre sur des embarcations de fortune, a annoncé mardi soir la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord dans un communiqué.

Près de 250 migrants secourus lundi et mardi lors de tentatives de traversée de la Manche
©AFP
AFP

Au cours de sept opérations distinctes entre lundi et mardi soir, 242 migrants, dont quatre femmes et un enfant, ont été secourus et ramenés sur les côtes françaises après que le centre opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) Gris-Nez eut été informé que leurs embarcations se trouvaient en difficulté dans le détroit du Pas-de-Calais, précise la préfecture maritime.

Les naufragés ont été ramenés à Calais, Dunkerque ou Boulogne-sur-Mer et pris en charge par la police aux frontières et, dans certains cas, les pompiers ou le Samu de coordination médicale maritime.

Malgré l'approche de l'hiver, les tentatives de traversée vers l'Angleterre sur de petites embarcations ont été très nombreuses ces derniers jours, avec un lourd bilan humain.

Jeudi, le corps d'un migrant a été retrouvé dans une embarcation de 3,5 mètres remplie d'eau sur une plage de Wissant, aux côtés de deux personnes en état d'hypothermie.

La veille, un migrant avait trouvé la mort et un autre avait été porté disparu et près de 800 personnes avaient été secourues en mer à la suite du naufrage de plusieurs embarcations.

Selon le préfet maritime Philippe Dutrieux, environ 15.400 migrants ont tenté la dangereuse traversée entre le 1er janvier et le 31 août, dont 3.500 ont été "récupérés en difficulté" dans le détroit et ramenés sur les côtes françaises.

En 2020, les traversées et tentatives de traversée avaient concerné quelque 9.500 personnes, contre 2.300 en 2019 et 600 en 2018.

Sur le même sujet