Londres juge "inacceptable" le nombre de traversées de la Manche : "Le public britannique en a assez de voir des gens mourir"

Le ministère britannique de l'Intérieur a jugé "inacceptable" vendredi le nombre de traversées illégales de la Manche par des migrants à bord de petites embarcations, qui a atteint un nouveau record avec environ un millier décomptées pour la seule journée de jeudi.

Londres juge "inacceptable" le nombre de traversées de la Manche : "Le public britannique en a assez de voir des gens mourir"
©AP
AFP et DPA

Le nombre de migrants "que nous avons vu partir de France" est "inacceptable", a déclaré un porte-parole du ministère.

"Le public britannique en a assez de voir des gens mourir alors que des groupes criminels sans pitié profitent de leur misère", a-t-il ajouté, affirmant que le controversé projet de loi réformant le système d'asile, en cours d'adoption, "réparera le système cassé qui encourage les migrants à faire ce trajet mortel".

Trois migrants sont portés disparus depuis jeudi après avoir tenté la traversée en kayak, selon les autorités françaises.

Ces trois nouvelles disparitions portent à trois morts et quatre disparus le bilan des tentatives de traversées en 2021 de ce bras de mer rendu très dangereux par la densité du trafic et les forts courants. En 2020, six personnes y avaient perdu la vie et trois ont été portées disparues.

Un nombre record de migrants ont atteint l'Angleterre par la Manche jeudi

Un nombre record de migrants sont parvenus à traverser la Manche depuis la France vers l'Angleterre jeudi. Ils étaient un millier sur cette seule journée, rapportaient vendredi les médias britanniques. Un porte-parole du ministère britannique de l'Intérieur a qualifié ce chiffre d'inacceptable. Selon certaines estimations, environ 23.000 migrants sont parvenus à rejoindre la Grande-Bretagne via la Manche cette année. C'est déjà plus de double que sur l'ensemble de 2020.

La pression monte sur la ministre de l'Intérieur Priti Patel. Elle a déjà plusieurs fois annoncé vouloir empêcher l'immigration clandestine. Une source gouvernementale, citée par la BBC, a indiqué que la France perdait le contrôle de la situation à ses frontières. De nombreuses personnes sont rassemblées près du littoral français dans l'espoir de rejoindre l'Angleterre. Londres a soutenu les contrôles en France à hauteur de 63 millions de livres (74 millions d'euros).

Dans la foulée du Brexit, les autorités britanniques ont instauré un système migratoire assez strict. La ministre Patel souhaite rendre plus difficile la demande d'asile pour les migrants après leur arrivée sur le sol britannique. Le parti conservateur du Premier ministre Boris Johnson a en outre promis de mettre un frein à la libre circulation des citoyens.