Raves illégales, un carnaval qui fait grincer des dents... Aux Pays-Bas, les masques n'étaient plus une préoccupation

Aux Pays-Bas, les responsables politiques ont opté pour le retour à un confinement partiel.

Raves illégales, un carnaval qui fait grincer des dents... Aux Pays-Bas, les masques n'étaient plus une préoccupation
©AFP
Margaux Solinas, correspondante à Amsterdam
"Encore un confinement ?", s'exclame Jarrick*, 26 ans, les yeux...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet