Allemagne: les employés sans pass sanitaire menacés de pertes salariales

En Allemagne, les employés ne disposant pas d'un pass sanitaire prouvant qu'ils sont vaccinés, guéris du coronavirus ou négatifs au Covid-19 ne pourront bientôt plus accéder à leur lieu de travail.

ANP

Cette mesure dite des "3G" ("Geimpft, Genesen, Getestet" , soit "vacciné, guéri ou testé") intervient alors que le pays fait face à un rebond épidémique sans précédent et mise sur le retour du télétravail pour contrer l'épidémie. Sans pass sanitaire, "vous ne pourrez plus accéder à votre entreprise et vous devez vous attendre à ce que votre employeur décide de ne plus vous verser de salaire", a averti le ministre de l'Emploi, Hubertus Heil (SPD), dans les médias allemands. M. Heil a rappelé que les entreprises étaient obligées de contrôler l'application de ces règles.

Le Bundestag, la chambre basse du parlement allemand, a approuvé ce jeudi une modification de la loi sur la protection contre les infections (Infektionsschutzgesetz) qui reprend l'obligation du télétravail et la règle des 3G. Le Bundesrat, Conseil fédéral composé des élus des 16 Länder allemands, devra encore se prononcer sur ces mesures vendredi. L'obligation de télétravailler avait déjà été instaurée plus tôt dans l'année mais avait été levée en juin.

Sur le même sujet