Ukraine: Poutine accuse l'Occident d'"aggraver" les tensions

Le président russe Vladimir Poutine a accusé jeudi les pays occidentaux d'exacerber les tensions en Ukraine et en mer Noire, dénonçant en outre des vols de "bombardiers stratégiques" près des frontières russes.

Ukraine: Poutine accuse l'Occident d'"aggraver" les tensions
©AP
AFP

"Nous partenaires occidentaux aggravent la situation en livrant des armes modernes à Kiev et en menant des exercices militaires provocants en mer Noire et dans d'autres régions proches de notre frontière", a-t-il déclaré, lors d'une assemblée du ministère russe des Affaires étrangères.

"En ce qui concerne la mer Noire, cela dépasse vraiment certaines limites. Des bombardiers stratégiques volent à 20 kilomètres de nos frontières et transportent, comme on le sait, des armes très dangereuses", a poursuivi le président russe.

Il a par ailleurs reproché aux Occidentaux de considérer "de façon superficielle" les mises en garde de Moscou sur le franchissement de "lignes rouges".

"Nos préoccupations et nos avertissements concernant l'élargissement de l'OTAN à l'Est ont été complètement ignorés", a-t-il poursuivi.

Ces propos interviennent dans un contexte de tensions croissantes entre Moscou et les pays occidentaux.

L'Otan, Washington, Paris, et Berlin ont dénoncé ces derniers jours un renforcement de troupes russes aux frontières orientales de l'Ukraine, où une guerre avec des séparatistes prorusses est en cours depuis 2014. La même année, Moscou a annexé la péninsule ukrainienne de Crimée, en réplique à une révolution pro-occidentale.

La Russie a déjà mené au printemps 2021 des manœuvres militaires de grande ampleur près de l'Ukraine, suscitant la crainte d'une invasion.

Kiev, qui avait d'abord minimisé l'ampleur du déploiement des forces russes à ses frontières, a changé de ton jeudi, demandant notamment des livraisons d'armes à ses alliés occidentaux.

Sur le même sujet