Guadeloupe: en raison d'importantes contestations, le préfet instaure un couvre-feu à partir de vendredi soir

Le préfet de Guadeloupe a annoncé vendredi l'instauration d'un couvre-feu immédiat entre 18H00 et 05H00 locales, "compte tenu des mouvements sociaux en cours dans le département et des actes de vandalisme", ont annoncé ses services.

Guadeloupe: en raison d'importantes contestations, le préfet instaure un couvre-feu à partir de vendredi soir
©AFP
AFP

Dans un communiqué, le préfet Alexandre Rochatte dit tenir compte des "incendies de biens publics, barrages sur les routes, jets de pierres sur les forces de l'ordre, tirs de mortier", et interdit également la vente d'essence en jerrican.

Dans un second communiqué, la préfecture a précisé que la mesure durerait jusqu'au 23 novembre, et ne s'appliquerait pas aux îles de la Désirade, de Marie-Galante et des Saintes.

Le couvre-feu avait déjà été imposé en Guadeloupe jusqu'au 14 novembre pour raisons sanitaires, à partir de minuit.

Sur le même sujet