France et Angleterre se mobilisent pour éviter que la Manche ne devienne "un cimetière à ciel ouvert"

La France et le Royaume-Uni cherchent une réponse politique au naufrage meurtrier survenu dans la Manche. Les deux pays appellent à plus de coopération internationale pour lutter contre le trafic d’êtres humains.

Maria Udrescu et Tristan de Bourbon, correspondant à Londres
Au lendemain de la mort de 27 personnes mercredi, dans le naufrage le plus meurtrier de l’histoire de la Manche, la France et le Royaume-Uni cherchent à apporter une réponse commune, voire européenne et internationale, à l’augmentation des traversées de cette zone maritime dangereuse, un phénomène qui est depuis longtemps au cœur des tensions entre les deux pays. De part et d’autre de la Manche, l’objectif...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet