Conflit en Ukraine: le président Zelensky appelle à des "négociations directes" avec Moscou

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a appelé mercredi à des "négociations directes" avec la Russie pour "arrêter la guerre" dans l'est de son pays, sur fond de tensions croissantes avec Moscou accusé de préparer une invasion.

AFP

"Nous devons dire la vérité, que nous ne pourrons pas arrêter la guerre sans négociations directes avec la Russie", a déclaré M. Zelensky dans une adresse au Parlement. "Je n'ai pas peur d'une conversation directe avec" le président russe Vladimir Poutine. L'est de l'Ukraine est depuis 2014 en proie à une guerre avec des séparatistes prorusses dont Moscou est largement considéré comme le parrain militaire et financier, malgré ses dénégations. Ce conflit, qui a fait plus de 13.000 morts, a éclaté peu après l'annexion par Moscou de la péninsule ukrainienne de Crimée.

M. Zelensky a appelé toutes les forces politiques du pays à s'unir pour faire retourner ses territoires sous le contrôle de Kiev. "Luttons pour cela, pour ces territoires, avec tous nos moyens, tous ensemble", a-t-il lancé devant les députés.

"Nous savons que notre armée est la meilleure au monde et nous protégera", a encore ajouté le chef de l'Etat, alors que Kiev et l'Occident s'inquiètent de mouvements de troupes russes à la frontière ukrainienne, craignant une éventuelle invasion.

La Russie a plusieurs fois nié tout projet en ce sens, accusant l'Ukraine et ses alliés occidentaux de multiplier les "provocations".

Sur le même sujet