La Commission propose de diluer le droit d’asile à la frontière biélorusse

Des propositions pour donner plus de "flexibilité" aux États membres ont été présentés mercredi.

La Commission propose de diluer le droit d’asile à la frontière biélorusse
©AP
La Commission européenne a présenté mercredi une série de mesures visant à offrir à la Pologne, la Lituanie et la Lettonie, plus de "flexibilité" dans la gestion des candidats à l'asile, poussés à leur frontière par le régime du dictateur biélorusse Alexandre Loukachenko. "Nous apportons flexibilité et soutien aux États membres pour gérer cette situation d'urgence, sans compromettre les droits de l'homme", a assuré Ylva Johansson, commissaire aux Affaires intérieures, ajoutant qu'elle attend des pays en question qu'ils respectent...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet