Procès des attentats de Paris : comment les enquêteurs belges ont débusqué Osama Krayem

Au procès de Paris, un policier de la DR3 a souligné combien les messages Facebook de l’accusé leur ont été utiles.

Procès des attentats de Paris : comment les enquêteurs belges ont débusqué Osama Krayem
©AFP
Osama Krayem n’a pas assisté mercredi à la présentation de son parcours syrien par la police fédérale belge. Il est resté dans la salle d’attente de la cour d’assises spéciale de Paris. Tout comme Abdeslam, Bakkali et Abrini, il entendait protester...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet