Allemagne: la CDU lance le premier référendum de son histoire pour élire son président

Les membres du parti conservateur allemand sont appelés samedi à voter en ligne afin d'élire le successeur d'Armin Laschet à la tête de l'Union chrétienne-démocrate (CDU), en pleine déroute depuis les législatives de septembre.

Allemagne: la CDU lance le premier référendum de son histoire pour élire son président
©BELGA/AFP

Quelque 400.000 membres doivent s'exprimer en ligne ou par voie postale, une première dans l'histoire du parti de la chancelière sortante, Angela Merkel.

Trois candidats briguent la présidence de la CDU: Helge Braun, chef de cabinet de Mme Merkel depuis mars 2018 et considéré comme le favori de cette élection ; Friedrich Merz, chef du groupe CDU/CSU au Bundestag et expert des questions économiques de tendance libérale ; et Norbert Röttgen, spécialiste des Affaires étrangères.

Les affiliés au parti conservateur ont jusqu'au 16 décembre pour voter. Le résultat de ce référendum sera connu le lendemain. Un second tour sera organisé, si nécessaire, entre le 29 décembre et le 12 janvier 2022. La décision finale reviendra aux 1.001 délégués du parti lors d'un congrès en ligne les 21 et 22 janvier.

La CDU s'apprête à rejoindre les rangs de l'opposition après la débâcle des élections du 26 septembre dernier. Le parti entend à présent se tourner vers un nouveau chef, face à l'échec de son président Armin Laschet qui ne sera resté qu'une année à la tête de la CDU. Depuis le départ en décembre 2018 d'Angela Merkel de la direction d'un parti qui dominait la vie politique depuis l'après-Seconde Guerre mondiale, la CDU est en effet en proie aux difficultés et à l'instabilité.

Sur le même sujet