Procès des attentats de Paris : les dessous de l’audition des policiers belges

Les questions des avocats portaient souvent sur "les ratés de la police belge".

Procès des attentats de Paris : les dessous de l’audition des policiers belges
©MAXPPP
Ch.Ly. et J.La.
Témoignages imprécis et "saucissonnés", renvois à d’autres collègues ou instances comme la Sûreté de l’État, dépositions lues alors que l’oralité est de mise dans un procès de cour d’assises en France… plusieurs policiers de la DR3, la division antiterroriste de la police judiciaire fédérale (PJF) de Bruxelles, ont été étrillés...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet