La justice britannique ouvre la porte à l’extradition de Julian Assange vers les États-Unis : quel avenir pour le fondateur de Wikileaks ?

La justice britannique annule le refus d’extrader Julian Assange vers les États-Unis. Une situation périlleuse pour le cofondateur de Wikileaks. La décision finale revient à la ministre de l’Intérieur.

Tristan de Bourbon, correspondant à Londres
La justice britannique ouvre la porte à l’extradition de Julian Assange vers les États-Unis : quel avenir pour le fondateur de Wikileaks ?
©AFP
À la grande colère de ses partisans, présents en nombre vendredi devant la cour royale de justice du Royaume-Uni, Julian Assange dormira encore ce soir dans la prison haute sécurité de Belmarsh. La Haute Cour de justice a refusé de suivre la décision prise en première instance en janvier 2021, qui s’était opposée à l’extradition...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet