Vers un confinement strict jusqu'à la mi-janvier aux Pays-Bas : le Premier ministre prendra la parole à 19h, voici les mesures sur la table

De strictes mesures anti-Covid devraient être annoncées samedi aux Pays-Bas, l'équipe d'experts qui conseille le gouvernement depuis le début de la pandémie ayant préconisé un retour au confinement afin de freiner la propagation du variant Omicron, selon les médias néerlandais.

Vers un confinement strict jusqu'à la mi-janvier aux Pays-Bas : le Premier ministre prendra la parole à 19h, voici les mesures sur la table
©AP
AFP avec Rédaction

Le Premier ministre Mark Rutte doit tenir une conférence de presse à 19H00, a confirmé à l'AFP un porte-parole du gouvernement qui tient une réunion d'urgence samedi après-midi.

L'équipe d'experts (OMT), dont l'avis n'a pas été rendu public, aurait appelé vendredi à la fermeture sur plusieurs semaines de tous les secteurs, à l'exception des magasins essentiels tels que les supermarchés, les pharmacies et les parapharmacies.

La restauration, les commerces non essentiels et le secteur culturel pourraient donc à nouveau fermer. Les experts auraient également préconisé la fermeture des écoles et de l'enseignement supérieur.

Le cabinet veut prendre une "bonne décision" après un conseil "sérieux" de l'OMT, a déclaré à l'agence de presse néerlandaise ANP le ministre de la Justice sortant Ferd Grapperhaus.

Un confinement jusqu'au 14 janvier

Et selon plusieurs médias du pays, un confinement strict devrait être instauré à compter de ce dimanche jusqu'au 14 janvier. Ce n'est pas encore officiel mais c'est ce qui devrait être annoncé durant la conférence de presse, avance De Telegraaf. "La même recette qu'il y a un an", indique le journal. Les Néerlandais seront ainsi contraints de passer les fêtes de fin d'année en petit comité : ils ne devraient pas pouvoir recevoir plus de deux visiteurs par jour à domicile. Une exception sera faite pour Noël où quatre personnes seront autorisées à venir.

Les secteurs de la restauration et de la culture devrait donc aussi être fermés durant cette période, exception faite pour les services essentiels, tels que les supermarchés, les boulangers, les pharmacies, les banques...

Les Pays-Bas ont annoncé plus tôt cette semaine la fermeture anticipée des écoles primaires avant les vacances de Noël à cause d'Omicron. Les restrictions sanitaires entrées en vigueur le 28 novembre, notamment la fermeture des magasins non essentiels, bars et restaurants tous les jours entre 17 heures et 5 heures du matin, ont été prolongées jusqu'au 14 janvier. Les citoyens ne peuvent recevoir que quatre invités à la maison.

Ces mesures ont fait baisser les contaminations par rapport aux récents niveaux record. Les cas ont chuté de 21% au cours de la semaine du 7 au 14 décembre à 116.477, a déclaré en début de semaine l'institut de santé publique RIVM. Le pays a également enregistré une "légère diminution" des admissions à l'hôpital de patients atteints du Covid-19, mais le RIVM a jugé le variant Omicron "source de préoccupation".

Sur le même sujet