Le Danemark envoie ses prisonniers étrangers au Kosovo

Copenhague et Pristina signent une "lettre d’intention" entérinant le projet ce lundi.

Mette Frederiksen, Première ministre du Danemark
Mette Frederiksen, Première ministre du Danemark ©AFP
Jean-Arnault Dérens et Laurent Geslin Correspondants dans les Balkans
Le Danemark souhaite "délocaliser" 300 de ses détenus au Kosovo. Ces personnes, originaires de pays extérieurs à l’Union européenne et condamnées par la justice danoise, purgeraient la fin de leur peine...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet