L’école en catalan à l’origine de nouvelles tensions

La justice reconnaît à un enfant le droit d’avoir 25 % des cours en espagnol.

L’école en catalan à l’origine de nouvelles tensions
©AFP
© Libération
Un enfant catalan de 5 ans a réveillé toutes les haines. Autour de lui et de sa famille - dont l’identité n’a pas été dévoilée pour des raisons de sécurité - se cristallise un affrontement sur la délicate question de la langue dans cette région (presque entièrement) bilingue. C’est devenu "l’affaire Canet". Dans cette...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité