Au bord de la Volga, l'usine Lada a survécu à la chute de l’URSS: "Depuis les années 2000, tout n’est plus que combat, les perspectives sont mauvaises"

La ville, qui abrite la plus grande usine de Lada du pays, a vécu cette période aux premières loges.

Russian car manufacturer AvtoVaz
©BELGAIMAGE
Paul Gogo, envoyé spécial à Toliatti
En ce début d’hiver, la ville est grise, morne, le soleil peine à percer au-dessus de la Volga. Il est 15h50 et il se couche déjà. Ne restent que les phares des...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet