"Nous devons développer une Europe puissante": Macron veut que l’Union se donne les moyens des ambitions françaises

La France prendra la présidence du Conseil de l'Union européenne ce 1er janvier. L'occasion pour Emmanuel Macron d'accélérer certains chantiers européens, alors que le président de la République sera en pleine campagne pour sa réélection.

"Nous devons développer une Europe puissante": Macron veut que l’Union se donne les moyens des ambitions françaises
©AFP
"Nous devons développer une Europe puissante dans le monde, pleinement souveraine, libre de ses choix et maître de son destin", a déclaré Emmanuel Macron, le 6 décembre, présentant en grande pompe ses ambitions pour la présidence française du Conseil de l'Union européenne (PFUE), qui commence ce 1er janvier. Le président français le sait : concrétiser cette vision suppose en réalité des réformes fondamentales,...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet