Coronavirus: la police intervient contre des manifestants à Amsterdam

La police est intervenue dimanche midi contre un millier de manifestants rassemblés sur la Museumplein à Amsterdam pour protester contre les mesures sanitaires destinées à ralentir la propagation du Covid-19.

Coronavirus: la police intervient contre des manifestants à Amsterdam
©AFP
AFP, Belga

Les militants avaient pris part à cette action dénommée "boire un café", à la suite du refus par les autorités locales d'autoriser la manifestation. À l'aide d'un drone volant au-dessus de la place, la police a appelé les personnes à quitter les lieux. "Ici la police. Vous devez vous éloigner de la Museumplein, car cette manifestation est interdite", pouvait-on entendre. Des panneaux d'information ont également indiqué que la police allait intervenir et qu'il fallait quitter les lieux. Enfin, deux canons à eau sont arrivés sur la place.

La bourgmestre d'Amsterdam Femke Halsema a émis une ordonnance en urgence demandant l'évacuation de la Museumplein. En même temps, la police s'est dirigée vers les manifestants. En début d'après-midi, les lieux étaient quasi vides.

Avant l'intervention de la police, un homme qui provoquait la police militaire, également présente, a été interpellé.

Les manifestants rejoignent un événement du parti populiste de droite FVD

Le cortège de milliers de manifestants que la police néerlandaise a expulsés de la Museumplein d'Amsterdam s'est déplacé vers le Westerpark. Là, ils ont rejoint un événement organisé par parti populiste de droite FVD. Le parti populiste de droite y lance sa campagne pour les élections municipales.

Les restrictions sanitaires sont strictes aux Pays-Bas, où un nouveau confinement a été imposé à la population une semaine avant Noël face à une nouvelle vague du Covid-19 et à la propagation du variant Omicron.

Tous les magasins non-essentiels, restaurants, bars, cinémas, musées et théâtres sont fermés jusqu'au 14 janvier et les écoles au moins jusqu'au 9 janvier.