Entre autocensure et menaces, les journalistes grecs sont sous pression

Le pays est désormais en 70e position sur la liste de la liberté de la presse de RSF.

Le 10 avril 2021 à Athènes, une femme lit les gros titres des journaux concernant l’assassinat d’un journaliste grec, Giorgos Karaivaz, la veille.
Le 10 avril 2021 à Athènes, une femme lit les gros titres des journaux concernant l’assassinat d’un journaliste grec, Giorgos Karaivaz, la veille. ©AFP
L’autocensure a toujours été une constante dans le milieu journalistique grec....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet