"Une situation inflammable où les enjeux sont très élevés": Russie et Etats-Unis ont entamé les pourparlers sur la sécurité

Wendy Sherman et Sergueï Riabkov ont entamé des pourparlers sur la sécurité lundi à Genève. L'occasion pour le négociateur russe d'assurer que son pays n'avait pas l'intention d'attaquer l'Ukraine, sans toutefois convaincre son homologue américaine.

Wendy Sherman d'un côté, Sergueï Riabkov de l'autre: les négociateurs américain et russe, tous deux vice-ministres des Affaires étrangères, se sont retrouvés lundi à Genève pour discuter de l'architecture sécuritaire européenne que Moscou entend redessiner à son avantage. "Nous avons eu une discussion franche et directe", a rapporté la première à la presse, à l'issue de la journée. "Nous sommes ouverts à une discussion" sur l'ampleur et la portée des exercices militaires "sur une base de réciprocité". "Mais nous...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité

Sur le même sujet