La "bascule" de Mohammed Abrini

L’homme au chapeau s’est radicalisé à la mort de son frère. Il assume les attentats et les exactions de l’EI.

La "bascule" de Mohammed Abrini
©AFP
Mohamed Abrini, "l’homme au chapeau" des attentats de Bruxelles, est, des quatorze accusés poursuivis...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité